974 563 151

0800 91 60 33

24/24 h - 365 días/jours
(TEL. INFO.)

Ctra. A-138, pk 91.
22365 Parzán-Bielsa, Huesca (España)
Tel.: + 34 974 51 80 73
(L-V 8:30 - 18:30 h)
Fax. + 34 974 51 80 79

Contacto / Contact

TRAVAUX DE PROTECTION CONTRE AVALANCHES ET VIABILITÉ HIVERNALE (SECURUS 2)

Entre mai et novembre 2020, le Consortium du Tunnel de Bielsa-Aragnouet a réalisé différents travaux de protection contre les avalanches sur la route aragonaise A-138 de l’accès sud au tunnel, pour une valeur de 379 093 €.

Ces travaux ont consisté, d’une part, en la mise en place de plusieurs rangées de barrières de rétention du manteau neigeux sur la montagne (155 261,15 €), et d’autre part, en l’agrandissement d’un bassin de rétention d’avalanche (223 831,85 €) .

Ces travaux s’inscrivent dans le cadre des actions prévues par le projet européen SECURUS 2, cofinancé à 65% par le Fonds européen de développement régional (FEDER) à travers le programme INTERREG VA Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020), avec un poste de 585 508,50 € pour le Consortium dans ce type d’actions entre 2018 et 2020, en plus des 1 047 586,28 € du budget du Consortium dans son projet européen prédécesseur, SECURUS 1, pour protéger la route contre divers risques naturels.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parallèlement, le Consortium a réalisé d’autres travaux liés à la viabilité hivernale entre septembre et novembre 2020, parmi lesquels on remarque l’installation d’un silo à sel dans le centre d’exploitation partagé avec le Gouvernement d’Aragon sur la même route A-138. Cette action a permis l’adaptation du terrain dudit centre et l’installation d’un silo à sel de 100 Tm (55 988,64 €). De même, le Gouvernement d’Aragon a à son tour installé un autre silo à sel de mêmes dimensions pour sa zone d’opération. Avec tout cela, l’objectif de stockage du sel pour la viabilité hivernale est atteint, avec toutes les garanties pour l’environnement.

 

Enfin, le parking du poste de contrôle du tunnel se prépare à son tour avec l’installation d’un abris standard (17 959,68 €) qui évitera de creuser les 10 m. de neige cumulée de chaque hiver sur les véhicules d’exploitation y garés.